Le magazine

L'info en directl'annuairele forumla librairiel'auteur
l'agendales annoncesl'entraideles formationsles fermages

L'échalote

  

le temps... des échalotes

L'échalote, membre de la famille des liliacées, est une proche parente de l'oignon dont elle se distingue par la botanique mais aussi par sa saveur caractéristique et typée. Il existe 2 grands types d'échalote :

LES VARIETES

L'échalote grise, encore qualifiée « d'ordinaire », doit son nom aux « tuniques », ces gaines foliaires, épaisses, très dures et grisâtres qui enveloppent un bulbe très arqué. Sa saveur prononcée est fort appréciée dans le Midi de la France où elle est cultivée, généralement représentée par la variété "Griselle". Sa conservation étant courte, on trouve rarement ce type d'échalote après décembre.

L'échalote de Jersay possède des bulbes plus gros, colorés de rouge, avec de fines tuniques cuivrées. Cette échalote peut être « ronde » (ou « courte »), « demi-longue » (la plus cultivée) et « longue ». Attention cette dernière, parfois appelée « cuisse de poulet » ne doit pas être confondue avec certains oignons ainsi nommés.

BIEN ACHETER
BIEN PREPARER

Les bons outils :

Cru :

Cuit :

Liquide :

L'échalote atténue l'acidité d'un consommé de tomate fraîche, parfume originalement une soupe de persil. Elle peut aussi remplacer un blanc de poireau ou un poireau manquant au moment de préparer une soupe pour le dîner.

Le point de vue du nutritionniste

 

Les végétaux sont riches en antioxydants variés, des protecteurs cellulaires qui agissent en synergie. Parmi eux, on trouve le sélénium en quantité notable dans certains végétaux seulement : échalote et ail, qui en sont les plus riches, puis épinard, endive, champignon ... Un "plus" non négligeable pour compléter l'apport des viandes et des poissons, sources principales.

Source APRIFEL