Le magazine

L'info en directl'annuairele forumla librairiel'auteur
l'agendales annoncesl'entraideles formationsles fermages

Le plaisir de cultiver des légumes sur un balcon
ou une terrasse

  

 

Si vous n'avez pas de jardin ou si vous n'avez pas le temps d'entretenir un potager, vous pouvez cultiver de délicieux légumes ... sur le rebord d'une fenêtre, sur votre terrasse ou sur votre balcon, à condition qu'ils soient bien ensoleillés.

Evidemment, vous devrez choisir les espèces qui se cultivent facilement en pots ou en jardinières comme les radis, les tomates-cerises ou les laitues à couper sans oublier les haricots, les petits pois et autres légumes à faire grimper, auxquels vous pourrez ajouter quelques plantes aromatiques qui parfumeront vos recettes : persil, ciboulette, menthe, romarin, thym ...

Voici quelques conseils pour réussir vos cultures et constituer un petit potager gourmand à portée de main qui fera le régal de toute votre famille.


Des contenants sur mesure

Pour accueillir vos légumes et plantes aromatiques, vous avez l'embarras du choix : caissettes, pots, jardinières, suspensions, tonnelet, etc. Pour un balcon ou un rebord de fenêtre, choisissez des matériaux légers (en matière plastique plutôt que ciment, bois plutôt que métal). Pour une terrasse, il existe de très belles poteries naturelles ou en terre cuite émaillée. Si vous habitez un immeuble récent et que votre balcon est robuste, vous pourrez y installer des pots spéciaux percés sur les côtés qui conviennent parfaitement à la culture des fraisiers. Dans votre choix de contenants, privilégiez leur qualité esthétique, car n'oubliez pas qu'ils devront constituer un élément agréable du décor.

Concernant la dimension de vos contenants, elle devra tenir compte des légumes cultivés.

La profondeur sera au minimum de 20 cm, plus pour des légumes comme les carottes ou les tomates. Le diamètre des pots ou la largeur des jardinières sera adapté en fonction du développement des légumes : 15 à 22 cm pour les plantes aromatiques, les radis et les salades ; 30 à 35 cm pour les tomates, haricots, courgettes, les concombres ...

Avant de remplir vos contenants, vérifiez qu'ils possèdent des trous d'écoulement, sinon vous devrez les réaliser. Mettez un peu de graviers au fond, avant de placer la terre, pour drainer l'eau d'arrosage. Un terreau "jardinière" ou même "rempotage" fera l'affaire pour la plupart des légumes et des fines herbes. Toutefois, pour les espèces qui craignent les excès d'eau comme les plantes aromatiques du Midi (thym, romarin, sarriette ...), il est conseillé de réaliser un mélange aéré avec du sable (2/3 de terreau et 1/3 de sable). Dans tous les cas, prévoyez de récupérer l'eau d'arrosage à l'aide de soucoupes. Pensez aussi à bien fixer vos contenants sur un rebord de fenêtre ou une balustrade pour qu'ils ne chutent pas. Pour alléger la terre en cas de poids important, vous pouvez mélanger le terreau avec des billes d'argile expansée, pouzzolane, zéolithe ...

Des cultures en hauteur ou retombantes pour gagner de la place

Si votre balcon est très exigu ou si vous ne disposez que de rebords de fenêtres, pensez aux "suspensions" très légères que vous accrocherez au mur ou au plafond, pour y cultiver des plantes aromatiques, des fraisiers, des salades à couper ou même des légumes grimpants que vous laisserez retomber.

Pour ce faire, remplissez la suspension d'une couche de graviers ou de billes d'argile expansée (drainage), puis de terreau. Semez vos graines ou installez vos plants sans trop les serrer. Arrosez copieusement et placez votre suspension à son emplacement définitif. Les arrosages seront ensuite réguliers, car l'eau s'évapore plus vite dans ce type de contenant. Pour ne pas être obligé de descendre la suspension à chaque fois, une astuce consiste à fixer un bec coudé au bout du tuyau d'arrosage.

Lorsque la place fait défaut, partez également à l'assaut des murs. De nombreux légumes peuvent en effet se cultiver en hauteur. Grimpeurs ou escaladeurs, pensez aux petits pois et haricots à rames, aux tomates, aux concombres, aux courges à petits fruits ... Les bacs et jardinières seront posés à même le sol, le long d'un mur. Vous devrez au préalable préparer et placer des supports pour faire "courir" vos légumes : tuteurs, treillage en bois ou en plastique, bambous placés en croisillons ... Pour garnir le pied de ces jardinières, vous pouvez semer ou planter des espèces basses : laitues, radis, poirées, plantes aromatiques ...

Des fleurs pour finaliser le décor

Pour obtenir un résultat esthétique du plus bel effet pour votre mini-potager gourmand, mariez vos légumes avec des fleurs. Votre balcon ou votre terrasse deviendra ainsi un véritable jardin, où il fait bon vivre et se retrouver.

Composez des jardinières fleuries en jouant avec les couleurs et les volumes. ll existe une multitude d'espèces qui vous permettront de laisser libre court à votre imagination : pétunia, bidens, rudbeckia, phlox, lobélia, alysse odorant, œillet d'Inde, zinnia ... Pour vos suspensions, retenez des plantes grimpantes et retombantes : pélargonium lierre, pétunia retombant, surfinia, ipomée-volubilis, némésia, scaévola ... Vous pourrez aussi chasser les moustiques et les parasites de vos légumes en les associant par exemple à des géraniums à feuillage odorant ou à des capucines qui attirent les pucerons. Votre mini-potager participera ainsi à l'embellissement de votre quartier.

Du 5 au 15 mai 2000, faites le plein d'idées et de conseils à l'occasion de "La Fête des balcons". Les distributeurs de produits de jardin, qui participent à cette opération, vous proposent les meilleurs produits, plantes, contenants et articles pour vous aider à composer le plus fleuri et gourmand des balcons.

Par ailleurs, pour en savoir plus sur la culture des légumes en bacs et jardinières, demandez la fiche "Des légumes faciles à cultiver sur un balcon ou une terrasse pour des récoltes savoureuses à portée de main". Elle est disponible au :

GNIS - Vivons au potager - Maison des Agriculteurs
2 Rue Léon Patoux - 51664 Reims Cedex 2
(contre 3 timbres à 3 francs)