Le magazine

L'info en directl'annuairele forumla librairiel'auteur
l'agendales annoncesl'entraideles formationsles fermages

Redécouvrons tout un univers de saveurs avec un potager

  

En cette époque où l'audio-visuel est omniprésent dans notre vie quotidienne, notre ouïe et notre vue sont très sollicitées. Grâce aux légumes du potager, réveillez vos sens de l'odorat et du goût et partez à la découverte de tout un univers de saveurs. En effet, quel plaisir de déguster des radis bien croquants ou des tomates juteuses fraîchement cueillies, de découvrir le goût anisé du fenouil ou la douceur d'un potimarron ! Si cette expérience vous tente, suivez le guide pour étonner vos papilles gustatives.

Un potager à la carte

Pour définir la taille de votre futur potager, n'ayez pas les yeux plus gros que le ventre. Vous devrez adapter sa taille à l'appétit de votre famille et au temps que vous pourrez y consacrer. Si vous avez une activité professionnelle qui vous laisse peu de temps libre, commencez par cultiver une surface réduite, de 50 à 100 m2. Si vous faites partie des heureux bénéficiaires des 35 heures, vous pouvez consacrer de 100 à 250 m2 à vos légumes. A partir de 300 m2, l'achat ou la location d'un motoculteur est souhaitable pour que jardiner reste un plaisir. Quelle que soit sa taille, votre potager devra être installé dans un endroit bien ensoleillé et près d'un point d'eau. Pour éviter les déplacements inutiles, placez à proximité un abri de jardin où vous rangerez votre panoplie de jardinage : arrosoir, outils, graines, terreau, fertilisants, etc ...

Un sol bien préparé pour bien démarrer

La réussite des semis printaniers de légumes se prépare dès l'automne, en bêchant la terre pour l'ameublir. Les gelées hivernales compléteront votre action en faisant éclater les mottes. Mais, si vous n'avez pas eu le temps de préparer votre sol en automne, il est encore possible de le faire au printemps. Vous devrez ameublir la terre sur 20 cm, en éliminant les cailloux et racines de mauvaises herbes, puis en l'affinant avec un râteau.
Vous pouvez apporter une fertilisation à l'aide d'éléments organiques comme du compost ou des algues marines qui donneront un bon goût de terroir à vos légumes.

Les légumes fraîcheur : un plaisir chaque jour renouvelé

Pour étonner vos papilles et varier les plaisirs de la table, choisissez bien vos hôtes du potager, en diversifiant les espèces et les variétés que vous allez cultiver.

Les légumes "fraîcheur" sont des classiques incontournables. Cuisinés en salade aussitôt après avoir été cueillis, ils sont un véritable régal. Les radis se croquent en entrée avec de bonnes tartines de beurre salé, mais leurs cousins les radis noirs peuvent se déguster en fines rondelles. Les carottes, qu'elles soient consommées crues (entières ou râpées) ou cuites à la vapeur, ont une saveur fine et légèrement sucrée. Pour les salades, il existe un grand nombre de variétés. N'hésitez pas à en cultiver plusieurs : laitues pommées, romaines, batavias ... Lavez-les au dernier moment et ne les laissez pas tremper dans l'eau pour conserver leurs vitamines. Pour les haricots, choisissez des nouvelles variétés à "filets sans fil" qui ont des gousses fines et longues. Un léger retard de récolte n'entartrera pas leur qualité. Pour vos enfants, préférez les haricots aux gousses violettes, plus faciles à récolter car plus visibles. Pensez également aux variétés très "tendance" comme les haricots aux grains rouges vifs pour la cuisine Texmex. Enfin, n'oubliez pas les petits pois : quel plaisir de les déguster cru potager quand ils sont gorgés de rosée. Mais vous pouvez les préférer cuits avec des pigeons ou des pintades.

Les légumes fruits pour des récoltes en beauté

Pour se rafraîchir en été, rien ne vaut une bonne salade de crudités et de légumes bien juteux : tomates, concombres ...
Gorgées de soleil, les tomates se diversifient d'année en année pour étonner nos papilles. Vous choisirez les variétés selon votre goût et leur forme (ronde, côtelée, cerise, en forme de groseille, de poire ...). Les concombres sont également très agréables à consommer en été. Les nouvelles variétés ont un épiderme lisse avec une chair ferme, sans pépins et sans amertume.

Si votre région le permet, cultivez des melons et des pastèques. Véritable concentré de soleil, ils ont un goût de « vacances ». Avec leurs saveurs sucrées, on peut les apprécier en entrée ou en dessert. Enfin, pour préparer de bons petits plats qui sentent bon le Midi, pensez aux aubergines, courgettes et poivrons. Ils permettront la réalisation de succulents gratins et de délicieuses poêlées. Quant aux cornichons, leur saveur piquante et leur croquant se marient très bien avec les charcuteries.

Des légumes étonnants pour découvrir de nouvelles saveurs

Pour étonner votre famille et vos amis, pensez aussi aux légumes "rétro", un peu oubliés, et aux légumes originaux mais délicieux, comme les scorsonères, les salsifis, les panais, les ignames, les topinambours, les crosnes, les poirées, les pâtissons, les courges "spaghetti", les potimarrons. Tous ces légumes égayeront votre table et vous permettront de découvrir de nouvelles saveurs. Cultivez-les d'abord en petites quantités pour s'assurer qu'ils conviennent bien au sol et au climat de votre région et au goût de votre famille.

Ce rapide tour d'horizon des "trésors du palais" ne serait pas complet sans les herbes aromatiques. A la fois stimulantes de l'odorat et du goût, elles savent aussi soigner nos petits maux quotidiens. Menthe, mélisse, sauge, thym, serpolet et bien d'autres "simples" méritent une place dans votre potager pour relever et personnaliser vos plats. Elles entrent également dans la confection de délicieuses liqueurs, à apprécier avec modération !

Des semis au bon moment

Comme nous, les graines de légumes sont plus ou moins frileuses pour bien germer et obtenir une levée rapide et régulière. Tenez-en compte avant de les semer. Pour les radis, les oignons ou les épinards, leurs semences germent dès que la température du sol dépasse 9° C. Par contre, d'autres espèces originaires des pays chauds, comme les tomates, les melons, les pastèques ou les aubergines nécessitent des températures de 17 à 19° C ! Mais la plupart des légumes se situent entre les deux et germent dès que la température du sol dépasse 11° C. Pour plus de précision, demandez conseil à votre distributeur de produits de jardin et lisez attentivement les indications sur les sachets de graines.

Ne semez jamais tout le contenu du sachet en une seule fois, mais étalez vos semis dans le temps (par exemple, chaque semaine) pour obtenir des récoltes échelonnées et ne pas tout perdre en cas de gelées tardives.

Pour en savoir plus sur les semis et la culture de ces différents légumes, demandez la brochure intitulée « Le potager : un univers de saveurs à portée de main ». Elle est disponible au :

GNIS - Vivons au potager - Maison des Agriculteurs
2 Rue Léon Patoux - 51664 Reims Cedex 2
(contre 3 timbres à 3 francs)