Le magazine

L'info en directl'annuairele forumla librairiel'auteur
l'agendales annoncesl'entraideles formationsles fermages

La fève

  

La fève que nous consommons est la fève dite "des marais".
Elle regroupe deux types variétaux : les
Windsor qui ont des petites gousses contenant 3 à 4 graines larges presque rondes et les Longpod à gousse allongée et à graines plus nombreuses, plus petites et allongées. Certaines variétés possèdent des caractéristiques communes aux deux groupes.

LES VARIETES :

Parmi les nombreuses variétés cultivées, on trouve :

Les variétés très précoces issues du type Muchamiel, surtout cultivées en Espagne, en produits primeurs. Gousse vert clair contenant 5 à 6 grains blancs.

La Précoce d'Aquitaine : Gousses peu volumineuses mais bien garnies. Très précoce, elle se récolte en mars. La meilleure à consommer crue.

La Fève de Séville : Variété précoce. Longues gousses de 20 à 30 cm renfermant 5 à 6 grains blancs. De cette variété ont été issues plusieurs autres variétés précoces.

La Fève d'Aguadulce : Ce type de variété semi-précoce est très répandue en culture, notamment dans le Sud-Est. Très longues gousses pouvant atteindre 35 cm, renfermant 7 à 9 grains volumineux et charnus. C'est dans ce type que l'on rencontre les plus nombreuses sélections.

La Fève trois fois blanches représente le type tardif. Elle est cultivée principalement aux Pays-Bas. La sélection Ite Beryl est commercialisée en France. Nombreuses gousses à 4 graines assez fines qui ont la propriété de rester blanches à la cuisson. D'où leur utilisation en appertisation et surgélation.

BIEN ACHETER
BIEN PREPARER

Les bons outils :

Cru :

Cuit :

Liquide :

Rien de plus savoureux qu'une crème de fèves : on les cuit dans un bouillon de poule, on les mixe ensuite avec un peu d'huile d'olive (il faut passer la purée au chinois pour retenir les peaux si on ne les a pas dérobées au préalable). Pour une entrée raffinée, on glissera quelques dés de foie gras dans la préparation ou des langoustines rôties. Pour une entrée plus quotidienne, on l'enrichira de quelques moules ou de lanières de saumon fumé.

Le point de vue du diététicien

En saison, c'est une excellente habitude de commencer le repas par quelques fèves crues, préalablement épluchées : leur apport en fibres est particulièrement élevé, ce qui favorise la lutte contre la constipation et améliore la satiété. Les sujets soucieux de leur poids accompagneront les fèves d'une petite tartine de pain, sans ajout de matière grasse, ou intégreront les fèves dans une belle salade composée.

Source APRIFEL