Le magazine

L'info en directl'annuairele forumla librairiel'auteur
l'agendales annoncesl'entraideles formationsles fermages

Le fruit de la passion

 

Originaire du Brésil, les fruits de la passion furent vite introduits en Amérique centrale, en Asie puis en Afrique et dans les Antilles. L'Europe découvrit ce fruit en 1629 et les botanistes et horticulteurs du 17 et 18ème s'appliquèrent à cultiver cette nouvelle plante sous serre. Les fruits de la passion (encore appelés grenadilles ou barbarines) ont des baies à la peau assez épaisse qui renferment une multitude de petites graines noires enrobées d'une gelée ("l'arille") orangée et parfumée sont portés par une liane (nommée "passionaria") dont les rameaux peuvent atteindre 50 mètres. La famille des passifloracées comprend quelque 400 espèces dont quelques-unes seulement sont comestibles. Sur les étals français, on trouve principalement la grenadille pourpre (Passiflora edulis) qui possède une peau épaisse se ridant à maturité. Rustique, elle est généralement cultivée dans les régions tempérées, en altitude.

BIEN ACHETER
BIEN PREPARER

Les bons outils :

Cru :

Cuit :

Le fruit de la passion ne supporte pas la cuisson.

Liquide :

Avec le jus de fruits de la passion, on réalise de savoureux sorbets (ajouter un yaourt bulgare au jus sucré) ou des coulis raffinés pour accompagner desserts glacés ou pâtisseries exotiques. Le jus de fruits de la passion frais est également une excellente base de cocktail.

Du côté de ...

Avec les fruits de la passion, c'est l'exotisme qui entre en cuisine. Derrière une enveloppe assez rébarbative, se cachent une pulpe très aromatique et des grains translucides d'un beau vert foncé. Ce petit fruit étonnant joue sur deux registres : l'acidulé et le sucré.

Le point de vue du nutritionniste

 

Une teneur très élevée en fibres (7 %) fait de ce fruit un allié contre la paresse intestinale. Bien réparties entre fibres solubles (pectines de la pulpe) et insolubles (cellulose des graines), elles agissent aussi bien sur la vitesse du transit que sur le volume des selles. Le bon réflexe : deux à trois fruits de la passion tous les matins, au petit déjeuner, pour prévenir la constipation.

Source APRIFEL