Le magazine

L'info en directl'annuairele forumla librairiel'auteur
l'agendales annoncesl'entraideles formationsles fermages

Viande de porc :
Du plaisir et de l'équilibre

La viande de porc fait partie de notre alimentation et de nos traditions culinaires depuis la nuit des temps. C'est à juste titre qu'elle occupe une place de choix dans notre répertoire gastronomique. Mal connues, ses qualités nutritionnelles méritent d'être rétablies à leur juste valeur.

UNE VIANDE SAINE

3ème pays producteur de porc, la France conduit aujourd'hui un élevage moderne et strictement réglementé qui produit une viande dont les qualités sanitaires, nutritionnelles et gustatives sont performantes.

De plus, l'alimentation du porc, à base de céréales (75 %) fait l'objet de contrôles vétérinaires sévères.

À TOUT COEUR

Les lipides de la viande de porc sont plus riches en acides gras essentiels que les autres viandes de boucherie, ce qui rend la viande de porc plus intéressante d'un point de vue cardio-vasculaire.

PROTÉINES DE QUALITÉ

Les protéines sont indispensables au renouvellement de nos cellules et à l'édification de nouveaux tissus.

La viande de porc renferme des protéines abondantes et d'excellente qualité avec une teneur moyenne de 28 g pour 100 g (pour la viande cuite).

10 QUESTIONS POUR COMBATTRE LES IDÉES REÇUES

La viande de porc est grasse

Faux : Elle est beaucoup moins grasse qu'on ne le pense. À l'état de viande fraîche, le porc fournit essentiellement des morceaux maigres.

Les graisses de la viande de porc sont visibles

Vrai : Il est donc facile de les retirer. Quant aux graisses dites cachées, le porc est une des viandes qui en possède le moins : pas plus de 2 %. Ainsi, 100 g de viande de porc cuite n'apportent que 5 g de lipides soit 5 % de l'apport maximal recommandé par jour.

La viande de porc est pauvre en cholestérol

Vrai : Son taux de cholestérol est modéré : environ 70 mg aux 100 g (apport quotidien à limiter à 300 mg).

Dans un régime minceur, il faut supprimer la viande de porc

Faux : La viande de porc est peu calorique. Une portion de 100 g de viande de porc maigre cuite fournit entre 140 et 160 kcalories (une viande grasse fournit environ 180 à 220 kcalories aux 100 g).

Son principal atout : les vitamines !

Vrai : La viande de porc est riche en vitamines B1 qui participent au bon fonctionnement du système nerveux. Les autres vitamines E, A et D y sont bien représentées.

La viande de porc ne contient pas de fer

Faux : Comme les viandes rouges, elle contient du fer (1 à 1,2 mg aux 100 g) qui est mieux absorbé que celui que nous fournissent les végétaux.

La viande de porc contient peu de sodium

Vrai : Mais elle contient beaucoup de potassium (420 mg/100 g), du phosphore (230 mg/100 g) et du magnésium, plus que les autres viandes de boucherie. Elle contient également du zinc et du sélénium (antioxydants), du manganèse et du cuivre.

La viande porc est très digeste

Vrai : Peu chargée en collagène, ses fibres sont facilement attaquables par les enzymes digestives. Sa faible teneur en lipides permet un transit rapide. Alors, pour tous, après-midi toniques et nuits calmes assurés !

Le porc, plus on le cuit, meilleur il est !

Faux : Le porc se cuit progressivement et à feu doux. Encore rosée, la viande sera tendre, juteuse et parfumée. Trop cuite, elle serait sèche et sans saveur.

Il faut laisser reposer le rôti de porc quelques minutes avant de le découper

Vrai : Vous garderez ainsi tout le jus lors de la découpe.

(SOPEXA)