L'Ardenne Agricole


La sociétéLes compétencesEcrivez-nous

LES ARDENNES EN DIRECT


Communiqué du 21-10-2002

AOURA

Bell Oeil en concert à Givet le 25/10/2002
à 22 h à l'Espace Le Manège

«CABOSSÉ» : Sortie nationale 12 mars 2002

En écoutant le second album de BELL ŒIL, on remarquera un profond changement dans le parcours musical du quintet angevin. L'instrumentation est plus radicale, plus violente et révèle les préoccupations d'un chanteur plus possédé que jamais.

Christophe BELL ŒIL, après avoir exploré les Arts Plastiques, se jette corps et âme dans la composition et le chant. Selon Christophe, la vie est insupportable car erratique et absurde. Ainsi pour répondre à ses angoisses il n'a de cesse d'écrire, creuser, fouiller, donner sens à son existence et écouter celle de ses semblables. Deux ans plus tard, il forme le groupe BELL ŒIL et s'entoure de quatre musiciens venant d'horizons divers. Très vite, le quintet acquiert une identité forte, s'éloigne d'une certaine idée de la chanson réaliste, condamnée semblet-il à se répéter, et propose une création à la fois plus ouverte et irrespectueuse, se remettant sans cesse en question et affinant son propre langage. Pour les BELL ŒIL, la recherche est indispensable : tout est à faire et à refaire. L'univers de BELL ŒIL est étonnant et contrasté, alternant les ambiances inquiétantes et les moments plus doux et mélodiques.

Sur scène, le groupe ajoute un souffle théâtral et donne au répertoire une dimension plus ample et généreuse. Les cinq personnalités qui composent la formation donnent à voir et à entendre, s'affrontent, se complètent, apparaissent, jouent, vivent, communiquent.

En mars 2000, le groupe BELL ŒIL «LE CRI», un premier disque marquant le début de leur carrière discographique. Immédiatement, l'album reçoit un bon accueil du public et des médias. La musique, essentiellement acoustique, exprime une urgence, une fougue, une richesse issue d 'un long travail de recherche. Quant aux textes, ils parlent de l'enfance. (l'enfant comme le père de l'adulte, l'enfant que nous avons été et qui vit encore en nous…), du rapport à la mère (cette mère qui fut la première personne à nous apprendre l'amour et à nous dire je t'aime…), de l'amour (ce malentendu merveilleux qui unit l'homme à la femme…) et de la mort ( la mort, que nous préférons ignorer, ce poison inoculé en chacun de nous mais aussi le seul antidote à notre vanité…)

Grâce au «Cri», premier opus, BELL ŒIL a su se faire remarquer par ses prestations scéniques à Bourges et aux Francofolies 2000, ainsi qu' à de nombreux concerts et festivals de cette même année. De plus, le groupe a remporté le Prix du Public et du Jury au concours de CHORUS des Hauts Seine.

Depuis «Le Cri», BELL ŒIL a gagné en caractère et en maturité .La scène aussi a évoluée, au niveau de la mise en scène , des lumières et du son.

Cette année, BELL ŒIL récidive et sort son deuxième disque «CABOSSÉ». La musique est plus électrique, les textes plus expressionnistes.