L'Ardenne Agricole


La sociétéLes compétencesEcrivez-nous

LES ARDENNES EN DIRECT


LPO Champagne-Ardenne :
www.lpochampagneardenne.com

Communiqué du 07-05-2002

Mieux connaître les hirondelles pour mieux les protéger

La Ligue pour la Protection des Oiseaux mène cette année une vaste enquête sur les dates de retour des hirondelles et dans certaines villes, procède au recensement des nids occupés.

Un moyen de mieux connaître ces oiseaux à la fois si proches et si mystérieux, consiste à les baguer. Chaque bague, un léger anneau d'aluminium serré autour d'une patte, comporte un uméro qui permet d'identifier l'oiseau et donne accès à des renseignements centralisés par le Muséum de Paris (voir encadré ci-dessous). En cas de reprise, des informations précieuses sont collectées comme poids, âge, vitesse de déplacement, fidélité au lieu de reproduction, etc...

Ainsi, au cours des 30 dernières années, des milliers d'hirondelles rustiques ont été baguées dans la région : Barséquanais, Nord-Est aubois, Der, Ardennes. Les reprises ont permis de mieux connaître les voies de migration (Algérie, Maroc, Iles Canaries), la longévité (4 ans pour un oiseau, soit après 8 traversées de la Méditerrannée et du Sahara), la dispersion des jeunes (un poussin bagué au nid dans l'Aube retrouvé en Moselle le printemps suivant).

Les hirondelles trouvent de plus en plus difficilement des lieux propices à l'installation de leurs nids et des insectes pour se nourrir. Alors aidez-les à s'installer chez vous (des fiches conseils vous seront adressées sur demande).

Enfin, si un bagueur se présente chez vous en vous demandant l'autorisation de baguer "vos" hirondelles, réservez-lui le meilleur accueil : c'est un passionné qui a reçu une formation et fera tout pour garantir la tranquilité des oiseaux. Et peut-être aurez-vous la joie l'année suivante de voir revenir une hirondelle baguée chez vous ?

Si vous trouvez un oiseau bagué, relevez le numéro et envoyez le avec les circonstances de la capture (lieu précis, date, votre adresse) à la LPO Champagne-Ardenne, qui transmettra au Muséum. Si l'oiseau est mort, vous devez envoyer la bague aplatie. Une fois les recherches effectuées, vous saurez où, quand et par qui l'oiseau a été bagué.

Pour plus de renseignements, contactez-nous !

LPO Champagne-Ardenne
4 place du Maréchal Joffre - BP 27 - 51301 Vitry-le-François Cedex
Tél.: 03 26 72 54 47 - Fax : 03 26 72 54 30
e-mail:
champagne-ardenne@lpo-birdlife.asso.fr