L'info en direct

l'annuairele forumle magazinela librairiel'auteur
l'agendales annoncesl'entraideles formationsles fermages

Communiqué du 03-03-2004

COORDINATION RURALE

Accord sur le prix du lait : la baisse, encore la baisse

Le nouvel accord sur le prix du lait signé mardi 2 mars est un mauvais compromis puisqu'il prévoit de nouveau une baisse du prix insupportable pour des producteurs déjà exsangues ... Il rappelle la triste réalité agricole au moment où le Salon de l'Agriculture, « la plus grande ferme de France », brille de toutes ses paillettes.

Cet accord est d'autant plus mauvais qu'il fait référence à l'accord interprofessionnel néfaste de novembre 1997, dénoncé début 2004, qui avait notamment entériné l'indexation du prix du lait sur les cours du beurre en vrac et du lait écrémé en poudre.

Le moment est venu de s'interroger sur la crédibilité et l'utilité d'une interprofession monosyndicale, incapable de considérer le prix de revient de ses producteurs pour convenir d'un juste prix à tous les niveaux de la filière.

La CR refuse cette soumission des producteurs aux exigences de l'aval et exige d'être admise d'urgence dans le CNIEL (Centre National Interprofessionnel de l'Economie Laitière) pour participer désormais aux négociations, et ceci dès le second trimestre 2004.

Devant l'ampleur du problème laitier, les producteurs doivent faire front ensemble pour peser de tout leur poids dans l'interprofession et obtenir enfin un prix rémunérateur qui leur permette d'envisager un avenir durable et serein.