L'info en direct

l'annuairele forumle magazinela librairiel'auteur
l'agendales annoncesl'entraideles formationsles fermages

Communiqué du 24-02-2004

COORDINATION RURALE

Les précisions de la CR sur l'ANDA

Dans cette nouvelle affaire, qui est une suite de l'affaire Unigrains, la CR est attentive aux suites relatives à l'enquête préliminaire mettant en cause le fonctionnement de l'ANDA (Agence Nationale de Développement Agricole) au travers d'un rapport de l'Inspection Générale des Finances.

La CR s'est toujours prononcée pour une séparation claire entre le financement du développement agricole et le financement syndical en demandant, à de nombreuses reprises, un financement syndical équitable et transparent à l'image de celui des partis politiques et proportionnel aux résultats des élections professionnelles. Elle assume cette revendication qui a contribué à la dissolution de l'ANDA et à la création de l'ADAR (Agence de Développement Agricole et Rural). Elle note avec satisfaction que les statuts et l'organisation de l'ADAR sont proches des propositions qu'elle avait faites en son temps au ministère de l'Agriculture hormis le mode de financement.

Elle précise qu'elle est, à sa connaissance, le seul syndicat à avoir fait l'objet d'un audit externe sur ses actions de développement agricole. Cet audit s'est avéré extrêmement positif et a montré la réalité et l'efficience de celles-ci.

Elle signale enfin que son financement s'est élevé à 670 000 F en 1999, ce qui représente 1% des fonds distribués aux syndicats agricoles selon les chiffres publiés aujourd'hui par le journal « Le Monde ».