L'info en direct

l'annuairele forumle magazinela librairiel'auteur
l'agendales annoncesl'entraideles formationsles fermages

Communiqué du 06-02-2004

COOP DE FRANCE

Taxe d'équarrissage :
réagir avant qu'il ne soit trop tard

Alors que les abattoirs devraient acquitter la taxe d'équarrissage due au titre de janvier 2004 dans les jours prochains, le bilan dressé par les entreprises coopératives est sans appel :

Aujourd'hui face à ce constat dramatique, la coopération demande expressément :

1. Que les Pouvoirs Publics utilisent toutes les latitudes offertes par les lignes directrices européennes pour exonérer les producteurs de la charge de l'équarrissage ;

2. Qu'ils trouvent de toute urgence les outils juridiques suffisamment explicites et contraignants pour qu'aucun client de l'aval ne puisse s'y soustraire ;

3. Qu'à défaut, un dispositif alternatif soit mis en place, par exemple sous forme d'une cotisation interprofessionnelle affectée directement à l'aval de la filière : distribution, restauration hors foyer...

Dans une conjoncture économique déjà exceptionnellement difficile, il y va de la pérennité des élevages français et de leurs outils d'abattage.