L'info en direct

l'annuairele forumle magazinela librairiel'auteur
l'agendales annoncesl'entraideles formationsles fermages

Communiqué du 04-02-2004

FEDERATION NATIONALE DES SYNDICATS D'EXPLOITANTS AGRICOLES

Prix du lait : la colère gronde

La FNPL voulait rétablir une négociation plus sereine. Dans cette perspective elle proposait un accord cadre novateur fondé sur la reconnaissance de deux évolutions différentes de marchés : les produits industriels et les produits de grande consommation. Cela garantissait un prix équitable à chaque producteur de lait, au moyen d'un fonds de régulation.

Les producteurs se sont à nouveau heurtés à la seule logique comptable des transformateurs !!!

Rien n'a permis d'ébranler leurs exigences, basées sur le prix du lait le plus bas, dans le seul but d'assurer la rentabilité des produits laitiers les moins valorisés.

Les producteurs doivent malheureusement constater qu'après cinq heures de négociation, les laiteries sont strictement restées sur les bases qui conduisent à une baisse prévisible de plus de 20 €/1000 litres de lait au 4ème trimestre 2004.

Un tel niveau de baisse, totalement injustifié, ne donne aucune perspective aux producteurs et provoque leur colère.

La FNSEA, les JA et la FNPL appellent les producteurs à durcir et à élargir les actions pour amener les transformateurs à une vraie négociation. La situation est grave, l'heure est à la mobilisation.