L'info en direct

l'annuairele forumle magazinela librairiel'auteur
l'agendales annoncesl'entraideles formationsles fermages

Communiqué du 29-01-2004

COORDINATION RURALE

Filière porcine : c'est la fuite en avant !

Le plan d'action du rapport Porry présenté à Monsieur Hervé Gaymard n'est qu'une fuite en avant.

Chacun sait que l'origine de la crise du porc désormais structurelle tient à l'absence d'outils de maîtrise de la production du porc qui entraîne la surproduction et des prix dérisoires.

Le rapport propose lui, un plan de cessation d'activité pour les plus petits éleveurs permettant de grossir la taille des autres et préconise la concentration des groupements de producteurs et des abattoirs. Règle-t-on la crise en éliminant les producteurs ? ...

Monsieur Porry s'est laissé abusé par le mirage de la rationalité industrielle inapplicable à l'agriculture. C'est d'ailleurs cette conception qui a plongé le secteur du porc dans une crise profonde et permanente. Les producteurs attendaient un traitement immédiat de leurs problèmes avec un plan énergique de désendettement et d'allégement des charges. Il voit arriver le spectre de l'agridif et une enveloppe pour la cessation d'activité, mais aussi une cotisation « volontaire obligatoire » (dont l'agriculture seule a le secret) et la perspective d'une inutile mais coûteuse qualification de leur exploitation.

En réalité c'est du Gouvernement que dépend l'avenir des éleveurs : il doit faire entendre à la Commission Européenne la voix de la raison pour qu'elle régule efficacement l'offre européenne dans une logique de préférence communautaire et harmonise les charges intraeuropéennes. C'est la seule solution qui permette aux producteurs de vivre dignement de leur production harmonieusement répartie sur le territoire et correctement valorisée.

A défaut ne subsisterons demain que quelques structures industrielles produisant un porc banal et standard. C'est ainsi que les territoires ruraux se désertifieront un peu plus, malgré les meilleures intentions qui pavent la loi pour les territoires ruraux discutée en ce moment-même à l'Assemblée Nationale.