L'info en direct

l'annuairele forumle magazinela librairiel'auteur
l'agendales annoncesl'entraideles formationsles fermages

Communiqué du 26-11-2003

FEDERATION NATIONALE DES SYNDICATS D'EXPLOITANTS AGRICOLES

L'élargissement : un défi à relever

Le 13 avril 2003, les chefs d'Etat et de Gouvernement signaient le Traité d'adhésion de 10 nouveaux membres à l'Union européenne ; ce jour, l'Assemblée Nationale s'exprime sur le projet de loi de ratification de ce Traité par la France.

Pour la FNSEA, les PECO ont vocation à faire partie de l'Union européenne. Dès 1996, elle a pris position en faveur de leur entrée dans l'UE et les modalités de l'élargissement retenues correspondent aux attentes alors exprimées : progressivité, reprise de l'acquis communautaire et notamment de la PAC, financements adaptés...

Le 1er mai prochain, l'Union européenne changera de dimension et c'est un défi à relever. A terme, c'est un marché unique de presque 500 millions de consommateurs qui s'offre à nous. Mais cet élargissement ne doit pas être l'occasion de remettre en cause la préférence communautaire, les acquis sociaux et environnementaux. Pour les paysans, une Europe élargie ne doit pas être synonyme de baisse de prix et de distorsions de concurrence ; pour les consommateurs, elle ne saurait signifier une diminution de la qualité des produits et une remise en cause du respect du bien-être animal et de l'environnement. Tout au contraire, l'agriculture sera amenée à affirmer sa présence active sur l'ensemble des territoires afin d'aider à la construction d'un cadre de vie que souhaitent les citoyens européens.

Aussi, c'est avec optimisme et vigilance que la FNSEA accueille ce défi collectif qu'est la réussite de l'élargissement de l'Union européenne qui représente une nouvelle pierre à la construction de la paix dans le monde.