L'info en direct

l'annuairele forumle magazinela librairiel'auteur
l'agendales annoncesl'entraideles formationsles fermages

Communiqué du 21-11-2003

AGENCE DE L'EAU ADOUR-GARONNE

Dépollution et gestion de l'eau

Près de trente administrateurs étaient présents pour ce dernier Conseil d'Administration de l'année. Pour Vincent Frey, directeur de l'Agence de l'Eau Adour-Garonne depuis cet été et pour quatre nouveaux administrateurs*, ce Conseil est le premier auquel ils participaient.

24 millions d'euros d'aide aux travaux de dépollution ou d'aménagement des ressources en eau

Le Conseil d'Administration a voté une aide aux différents maîtres d'ouvrage (collectivités territoriales, industriels et agriculteurs notamment) du grand sud-Ouest Atlantique de près de 24 millions d'euros :

- épuration domestique : 6,2 M€ d'aide pour des travaux sur des stations d'épuration ou des réseaux d'assainissement communaux. A noter l'avis favorable donné à la Communauté d'agglomération périgourdine (24) pour un programme pluriannuel de travaux (2,4 M€ d'aide pour 10,2 M€ de travaux) ;

- industrie : 9,2 M€ pour 36 dossiers, avec notamment des aides accordées à la SA Tembec à Saint-Gaudens (près de 3 M€ ), à Revico SNC, en Charente (435 600 €) et à Simorep et Cie en gironde (765 000 €) ;

- agriculture : 146 000 € pour 13 dossiers,

- ressources en eau et milieux aquatiques : 4,4 M€ pour 123 dossiers, avec deux aides au SMEAG (Syndicat mixte d'étude pour l'aménagement de la Garonne) : l'une afin de l'aider à organiser le débat public actuellement en cours, sur le barrage de Charlas et l'autre pour la campagne 2003 de déstockage des eaux pour soutenir les débits d'étiage de la Garonne ;

- Eau potable : 3,9 M€ pour 42 dossiers,

- Gestion territoriale : 177 000 € pour 13 dossiers.

Un budget de 200 millions d'euros pour l'Agence de l'Eau Adour-Garonne en 2004

Le budget de l'Agence de l'Eau Adour-Garonne s'élèvera en 2004 à 200 millions d'euros. Il permettra un accroissement des aides financières de 3% par rapport à 2003, alors que les taux de redevance ne sont pas modifiés. Les frais de fonctionnement représentent 10%. Rappelons que 2004 est la première année d'exécution du 8e programme d'intervention de l'Agence de l'Eau Adour-Garonne, qui prévoit sur 4 ans (2003-2006) 713 M€ pour financer plus de 2 milliards de travaux.

A noter la mise en place d'un dispositif d'aide pour les actions des techniciens de rivière. C'est une véritable avancée pour l'entretien permanent des rivières, qui était quelque peu délaissé.

Trois nouveaux défis territoriaux

Les défis territoriaux ont été mis en place avec ce 8e programme d'intervention. Ils permettent de conjuguer la préoccupation de protection du milieu naturel aquatique avec l'objectif de valorisation économique de la ressource, dans une perspective de développement durable. Trois défis ont été actés lors de cette séance du conseil d'administration :

- le Lot : pour la lutte contre la bactériologie et l'élimination du cadmium,

- la mise aux normes de 120 unités de distribution d'eau potable dans les hauts bassins de l'Ariège,

- l'économie d'eau sur les nappes profondes en Gironde, avec une signature officielle prévue le 11 décembre prochain à Bordeaux, à la suite d'une conférence débat sur ce thème.

* les quatre nouveaux administrateurs sont M Bousquet, élu municipal de Toulouse (remplace M Diébolt), M Comby, EDF, (remplace M Verry), M Haro, Ministère de l'équipement (remplace M Fourlon) et M Iriarte, Président de la fédération de pêche de la Charente (remplace M. Bessette).