L'info en direct

l'annuairele forumle magazinela librairiel'auteur
l'agendales annoncesl'entraideles formationsles fermages

Communiqué du 19-11-2003

LELY FRANCE

Remise du 2000ème robot de traite

Le 22 Octobre 2003, lors du salon Elmia à Jönköping, en Suède, le 2000ème robot de traite Astronaut a officiellement été remis à la famille Andersson.

Martijn Boelens, Directeur Général de Lely Industries et Gerth Petersen, Directeur Général de Lely Danemark, Suède et Norvège, ont remis l'Astronaut Evolution entouré d'un ruban à des éleveurs laitiers de Hunnestad dans le Varberg en Suède : Mats et Ingemar Andersson et leur fils.

La famille Andersson a été parmi les premiers clients à recevoir l'Astronaut Evolution, dernier modèle du système de traite robotisée Astronaut. « E » est synonyme d'économie d'Energie, d'Extension de garantie, d'Encore plus de performances, d'Entretien simplifié et d'Environnement préservé.

Un voyage de quatre jours aux Pays Bas a été offert aux heureux nouveaux propriétaires du 2000ème robot Astronaut de Lely.

Avant la remise officielle, Lely a invité la presse à se joindre à un débat sur la stratégie de Lely et sur le fait que le robot sera la seule façon de traire dans l'avenir. En effet, le nombre d'éleveurs laitiers a dramatiquement chuté et continuera de le faire dans les prochaines années. Le nombre de vaches par éleveur est en hausse. Autrement dit, le litrage par travailleur est en augmentation.

Le bien être animal et la souplesse d'organisation pour l'éleveur font de la traite robotisée un choix évident. Mats et Ingemar Andersson ont également confirmé qu'avant d'entrer en négociation avec des fournisseurs, ils avaient déjà décidé que le robot de traite était leur seule chance de survie dans le futur. " Les qualités avérées du robot de traite Astronaut, ajoutées à un service irréprochable et reconnu par les utilisateurs de la région, ont emporté notre décision".

Aart van't Land, Responsable commercial de la division Equipement de Traite de Lely, a conclu sa présentation en déclarant : "La traite automatisée n'est plus remise en question. C'est juste une question de survie, pour les exploitations laitières de petite comme de grande taille".