L'info en direct

l'annuairele forumle magazinela librairiel'auteur
l'agendales annoncesl'entraideles formationsles fermages

Communiqué du 15-10-2003

AGENCE DE L'EAU ADOUR-GARONNE

Les "Alcyons", trophées de l'eau
du bassin Adour-Garonne sont ouverts
à tous les acteurs de l'eau

L'Agence de l'Eau Adour-Garonne décernera fin juin 2004, à l'issue de la réunion du Comité de Bassin, ses "Alcyons" 2004. Ces trophées récompensent dans le cadre d'un concours les initiatives exemplaires ou innovantes de gestion, protection ou aménagement des ressources en eau dans le Sud-Ouest atlantique.

Deuxième édition de ces trophées biennaux

La première édition de ces trophées a eu lieu en 2002 et récompensait les opérations exemplaires ou innovantes, réalisées entre janvier 2000 et décembre 2001, se rapportant aux programmes d'action décrits dans le "Schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux" (le SDAGE) du bassin Adour - Garonne :

Cette deuxième édition reprend cette même logique en récompensant des opérations devant se rapporter à l'un des domaines précités et contribuer à l'objectif global d'amélioration, de protection ou de promotion de la qualité écologique des milieux naturels aquatiques.

Ces Alcyons de l'eau sont décernés tous les deux ans.

Pour ceux lancés cette année, les travaux devront avoir été réalisés ou être achevés entre le 1er janvier 2002 et le 31 décembre 2003.

Des trophées qui laissent une place au "coup de coeur"

Cette édition 2004 reprend les "Alcyons coups de coeur", qui permettront au jury de récompenser des initiatives exceptionnelles et significatives qui peuvent ne pas être portées par des maîtres d'ouvrage traditionnels et ne pas correspondre aux critères techniques classiques.

Avec ces coups de cœur, le jury sera libre de sélectionner toute action qui a un impact « milieu » ou un intérêt pédagogique par exemple et récompenser même des initiatives individuelles.

Dix Alcyons, trophées ou coups de coeur seront décernés.

Un calendrier précis jusqu'à la remise des Alcyons

Au mois d'octobre 2003, première information faite par voie de presse, courrier et via le site Internet de l'Agence (www.eau-adour-garonne.fr), afin d'inciter largement les candidats potentiels à se faire connaître des services de l'Agence de l'Eau.

Avant le 29 février 2004, les candidats, qui pourront être par exemple une association, une commune ou un groupement intercommunal, une industrie, un agriculteur individuel ou un groupement d'agriculteurs, une école, un groupe d'usagers..., redevables ou non de l'Agence de l'Eau, devront faire acte de candidature en demandant un dossier au siège à Toulouse ou aux délégations de l'Agence de l'Eau ou en s'inscrivant directement sur son site Internet.

Le projet présenté doit impérativement comporter une description permettant de vérifier que les critères d'admission sont bien respectés.

Avant le 31 mars 2004, les candidats devront remettre leur dossier complet accompagné de la description de l'opération à l'Agence de l'Eau.

Début avril 2004, les dossiers seront examinés par les services techniques de l'Agence, triés pour établir un classement dans les diverses rubriques et classés en fonction de critères spécifiques (innovation, performances, impacts sur le milieu, intégration des diverses obligations, en matière d'environnement, etc.).

Fin avril, le jury comprenant des représentants d'élus, industriels, agriculteurs, associations, administrations, monde de l'éducation, …, sélectionnera, dans le classement établi, les lauréats dans les cinq domaines retenus.

L'Agence prendra alors contact avec les lauréats pour réaliser un support audiovisuel de communication destiné à présenter leur réalisation lors de la cérémonie de remise des Alcyons.

Fin juin 2004, les primés recevront officiellement les Alcyons à l'issue du Comité de Bassin Adour-Garonne présidée par Jean François-Poncet.

Un fanion à mettre à l'extérieur des installations pour l'information de tous

L'Agence fournira également un fanion spécifique, notamment aux communes, entreprises et exploitations agricoles afin que, localement, tout le monde puisse être informé de cette distinction.

Renseignement complémentaire ou inscription