L'info en direct

l'annuairele forumle magazinela librairiel'auteur
l'agendales annoncesl'entraideles formationsles fermages

Communiqué du 29-08-2003

ORGANISATION DES PRODUCTEURS DE GRAINS

Prix du blé et du pain :
mieux vaut être au four ou au moulin
qu'au champ !

En 1992 la Coordination Rurale affichait dans les champs :

"1 F de blé dans 12 F de pain"

Aujourd'hui il n'y a même pas 1 € de blé dans 25 € de pain et dans le prix d'une baguette, moins de 3 centimes d'euro reviennent à l'agriculteur.

Suite à la sécheresse, le prix du blé a augmenté d'environ 15%, cependant, il se situe toujours à un niveau très bas, bien inférieur au coût de production des producteurs français et, en monnaie constante à 40 % de moins que le prix du marché d'il y a 20 ans !

Une augmentation de 15 % du prix du blé devrait se traduire seulement par une augmentation d'un demi centime d'euro par baguette. La sécheresse n'est donc pas la cause de l'augmentation du prix du pain.

Quand on sait qu'il suffirait d'augmenter de 3 centimes d'euro le prix de la baguette de pain pour sauver l'agriculture française, l'actualité nous montre que les céréaliers savent bien moins se défendre que les meuniers et les boulangers !