L'info en direct

l'annuairele forumle magazinela librairiel'auteur
l'agendales annoncesl'entraideles formationsles fermages

Communiqué du 03-07-2003

FARRE

Assemblée générale de FARRE :
Réalisme et détermination

Le 2 Juillet 2003 s'est tenue à Paris l'Assemblée Générale de FARRE.

L'occasion pour l'Association de mobiliser l'ensemble de ses membres mais aussi de préciser son rôle et ses orientations, à la veille des premières qualifications.

C'est avec deux mots d'ordre, réalisme et détermination que la Présidente Christiane LAMBERT a ouvert les travaux de l'Assemblée Générale.

Réalisme parce que d'une part, comme l'ont montré récemment les débats sur la Charte de l'Environnement ainsi que sur la durabilité des politiques agricoles, la prise en compte de l'Environnement dans le développement économique semble devoir s'imposer crescendo.

D'autre part, parce que la récente décision d'inscrire les audits d'exploitation dans le deuxième pilier de la Politique Agricole Commune représente une perspective à approfondir pour faire reconnaître le dispositif Agriculture Raisonnée au sein de l'Union européenne.

Dans ce contexte, Christiane Lambert a réaffirmé l'approche pragmatique de son Association et a plaidé pour la capitalisation des différentes démarches proposées aux agriculteurs et non leur empilement.

Détermination car l'objectif affiché par le gouvernement lors de la semaine du Développement Durable de qualifier 30% des exploitations d'ici 5 ans rend encore plus nécessaire la mobilisation de toutes les parties prenantes.

Ainsi, Christiane Lambert a tenu à souligner la qualité du travail réalisé au sein de la CNAR (Commission Nationale Agriculture Raisonnée) et a rappelé la contribution déterminante du réseau FARRE dans le cadre de la mise en oeuvre du dispositif.

Ce travail sera poursuivi puisque, dès septembre, FARRE organisera pour l'ensemble des membres de la CNAR, une visite technique et pédagogique sur deux exploitations de l'Indre afin d'appréhender la réalité de la qualification.

Forte de 1 136 membres et d'un réseau de 395 Fermes de Rencontre sur 65 départements, l'Association s'est fixée 3 priorités pour la campagne 2003/2004.

Professionnalisation et dynamisation du réseau

Afin d'aider et d'accompagner le maximum d'agriculteurs dans la mise en place de la qualification, FARRE souhaite professionnaliser son réseau de Fermes de Rencontres :

C'est ainsi que le Conseil Scientifique de FARRE, sous la présidence de Gilles THEVENET, a engagé un travail sur les méthodes d'évaluation environnementale des exploitations agricoles à l'aide d'indicateurs environnementaux. Ce travail sera poursuivi tout au long de l'année.

Par ailleurs, depuis le début 2003, un partenariat sur les Bonnes Pratiques Phytosanitaires a été crée avec l'UIPP (Union des Industries de la Protection des Plantes). L'objectif est de s'appuyer sur un groupe d'une cinquantaine d'agriculteurs FARRE volontaires pour approfondir et promouvoir la notion de protection des plantes raisonnée. Ce projet comprend deux axes :

Pour la prochaine campagne, un partenariat du même type sera créé avec l'UNIFA ( Union Nationale des Industries de la Fertilisation) pour les bonnes pratiques de fertilisation et des discussions sont en cours avec GROUPAMA pour les aspects liés aux risques sur l'exploitation.

« Changement de braquet » sur la communication

A l'occasion de la mise en place des premières qualifications, FARRE souhaite sensibiliser le Grand Public par l'intermédiaire des médias en explicitant et singularisant la démarche Agriculture Raisonnée engagée par les agriculteurs.

L'Assemblée Générale a ainsi approuvé le principe d'une opération de communication ayant pour cible les relais d'information et notamment les journalistes de la presse Grand Public par la diffusion d'une chronique bimestrielle et sous la forme de reportages réalisés dans les Fermes FARRE.

Cette opération « ouvrira en grand » les portes de l'Agriculture Raisonnée.

Prévue sur 2 ans dans les différentes régions françaises, cette série de reportages enrichie d'explications didactiques permettra à 1000 journalistes sélectionnés de faire le lien entre les efforts des agriculteurs engagés dans l'Agriculture Raisonnée et les attentes de la société civile.

Cet apport d'informations sensibles et éclairantes a pour objectif de leur fournir l'occasion et la matière pour la rédaction d'articles dans la presse « grand public ».

D'autres évènements viendront renforcer cette communication : La célébration des 10 ans de FARRE à l'automne 2003, les 7° Rencontres FARRE de l'Agriculture Raisonnée le 7 janvier 2OO4 à l'UNESCO, la participation au Salon International de l'Agriculture 2004, sans compter les très nombreuses initiatives mises en place par les Associations locales FARRE.

Asseoir et élargir le Réseau des membres de FARRE

Conformément à ses statuts qui précise que « le Forum doit favoriser le dialogue entre le monde agricole et les autres catégories socioprofessionnelles », FARRE souhaite valoriser son rôle d'échanges, de débats entre les différents acteurs et organismes qui contribuent au développement des pratiques raisonnées.

C'est la raison pour laquelle, FARRE se félicite de l'élargissement de son réseau qui est passé de 1072 membres à 1136 et souhaite continuer à l'étendre en développant des collaborations avec de nouveaux partenaires de l'agroalimentaire et de la grande distribution. Ceci apparaît d'autant plus indispensable que le décret sur l'étiquetage, actuellement au Conseil d'Etat devrait être publié d'ici la fin de l'année et que de nombreuses enseignes commencent à travailler sur la valorisation de la démarche auprès des consommateurs.

En conclusion, la Présidente Christiane Lambert a tenu à préciser : « Fidèle à l'esprit des pionniers et en phase avec les réalités d'aujourd'hui, nous sommes attendus sur de nombreux terrains pour la reconnaissance et le rayonnement des métiers de l'agriculture. C'est un challenge passionnant, surtout quand il est partagé par des acteurs de plus en plus nombreux.»