L'info en direct

l'annuairele forumle magazinela librairiel'auteur
l'agendales annoncesl'entraideles formationsles fermages

Communiqué du 26-06-2003

CONFEDERATION FRANCAISE DE LA COOPERATION AGRICOLE

L'Union européenne abandonne
sa seule politique commune

En adoptant le projet Fischler de réforme de la PAC, l'Europe choisit de se réduire à une zone commerciale de libre échange. A l'heure d'un élargissement ambitieux et à la veille de se doter d'une Constitution, l'Union européenne s'affaiblit en abandonnant la seule politique commune qu'elle possédait !

Optant envers et contre tout pour le découplage des aides, elle leurre l'opinion publique : en renonçant à la régulation des marchés, elle prépare une restructuration massive de son agriculture qu'elle livre au grand large des lois du marché mondial ; et ce, au moment même où l'agriculture américaine pratique le « re-couplage » et recourt à des subventions massives.

Laissant les Etats membres « faire leur cuisine » dans la mise en œuvre du découplage, l'Europe fait le choix d'une renationalisation de ses politiques.

Cette réforme, par toutes les démissions qu'elle contient, promet des débats nationaux, certes difficiles, mais incontournables et urgents.

« La CFCA ne manquera pas de rappeler combien cette évolution désastreuse nous obligera à une profonde réflexion sur l'organisation économique des producteurs pour en sauver le plus grand nombre », a déclaré Philippe Mangin, Président de la CFCA.