L'info en direct

l'annuairele forumle magazinela librairiel'auteur
l'agendales annoncesl'entraideles formationsles fermages

Communiqué du 13-06-2003

FEDERATION NATIONALE DES SYNDICATS D'EXPLOITANTS AGRICOLES

Des chiffres et des maux

Le revenu des exploitants agricoles a chuté de 3,7 % en 2002, selon la dernière publication des comptes de l'agriculture. La situation est encore plus grave que ce qu'avaient annoncé les premières estimations effectuées en décembre dernier. Le revenu de l'exploitant agricole en 2002 est retombé en dessous de son niveau de 1997 après trois années de baisse sur les quatre dernières.

Cette situation est la résultante de la hausse du coût des charges et de la baisse quasi-généralisée du prix des produits agricoles. Faut-il encore poursuivre la démonstration des conséquences dramatiques des comportements méprisables de l'aval de l'Agriculture - et tout particulièrement la grande distribution &endash; liées aux incapacités et aux refus de l'Union Européenne à gérer les marchés agricoles ?

Cette évolution signe l'arrêt de toute activité pour un grand nombre d'exploitations. En 2002, ce sont encore près de 20 000 exploitants à temps plein qui ont disparu, alors que la décrue démographique se poursuit depuis des années.

Plus que jamais, l'agriculture a besoin d'organisations de marché fortes ! Il faut permettre aux producteurs agricoles de vivre nombreux sur le territoire, grâce à des prix rémunérateurs de leurs produits. C'est une question d'équilibre social, territorial, et économique ; voilà le sens de notre combat pour une PAC rénovée préservant le modèle agricole français et européen.