L'info en direct

l'annuairele forumle magazinela librairiel'auteur
l'agendales annoncesl'entraideles formationsles fermages

Communiqué du 14-05-2003

FNSEA - JA

Nous voudrions pouvoir aller jusqu'à la retraite… !

Les paysans de France sont inquiets ; en dehors d'une conjoncture difficile, le projet de réforme de la PAC défendu par Franz Fischler, commissaire européen à l'agriculture, anéantit tout espoir pour des générations d'agriculteurs qui aimeraient poursuivre leur métier, poursuivre leur passion et transmettre leur exploitation.

Manifester n'est ni une habitude, ni pour être dans l'air du temps, c'est un cri, un SOS que vont lancer des milliers d'agriculteurs le 26 mai à travers quatre villes que sont Laval (53), Montauban (82), St-Etienne (42) et Sierck les Bains (57).

La FNSEA et les Jeunes Agriculteurs seront d'ailleurs rejoints dans leur mobilisation dans cette dernière ville par des agriculteurs allemands, belges et luxembourgeois car l'ensemble des paysans européens ont compris que le projet Fischler, ce sont des centaines de milliers d'agriculteurs au tapis ! c'est-à-dire de l'emploi, de la ruralité, de la qualité et de la vie en moins sur les territoires.

Le 26 mai, nous manifesterons avec ce qui fait notre quotidien, nos familles, nos outils de travail et nos animaux pour garder l'espoir de pouvoir aller jusqu'à la retraite.

Devant les Français, nous voulons expliquer les enjeux d'une réforme désastreuse qui aurait des conséquences graves sur les marchés, sur les prix, sur l'aménagement du territoire, sur les paysages mais aussi sur la richesse de notre pays, de nos terroirs.