L'info en direct

l'annuairele forumle magazinela librairiel'auteur
l'agendales annoncesl'entraideles formationsles fermages

Communiqué du 03-04-2003

COORDINATION RURALE

La Commission de Bruxelles déclare
la guerre aux syndicats agricoles

L'invraisemblable sanction décidée par la Commission Européenne contre la FNSEA et certaines de ses organisations constitue une agression syndicale caractérisée.

La seule réponse à cette agression doit être la solidarité de tous ceux dont la mission est de représenter et défendre les intérêts des agriculteurs.

Par cette tentative de supprimer le contre-pouvoir syndical, la Commission alourdit encore son bilan : disparition de nombreux agriculteurs chassés de leurs fermes par une Politique Agricole aberrante, responsabilité de la crise de l'ESB à l'origine d'un profond traumatisme des consommateurs et de la ruine d'un nombre considérable d'éleveurs.

Cette sanction financière insupportable prétend dicter une sorte de « morale eurocratique » aux paysans : leur devoir serait de produire à des prix injustes et dérisoires pour permettre aux distributeurs de réaliser un profit maximum…

Friande de bonnes pratiques, agricoles ou autres, la Commission en invente une nouvelle : la bonne pratique du renard en liberté dans le poulailler.

Face à cette situation intolérable la Coordination Rurale apporte donc son soutien et affirme sa solidarité avec les organisations que la Commission européenne prétend condamner pour avoir tenté de ramener un peu de justice en faveur des agriculteurs.