L'info en direct

l'annuairele forumle magazinela librairiel'auteur
l'agendales annoncesl'entraideles formationsles fermages

Communiqué du 05-03-2003

FORUM DE L'AGRICULTURE RAISONNEE RESPECTUEUSE DE L'ENVIRONNEMENT

Installation de la CNAR :

le Ministre plaide pour une démarche dynamique, transparente et lisible pour le consommateur

À l'occasion de l'installation de la Commission Nationale Agriculture Raisonnée et de la Qualification des Exploitations, le 4 mars 2003, le Ministre de l'Agriculture et le Président Antoine HERTH ont fixé un cadre politique clair et une "feuille de route" précise aux 34 membres de la Commission.

Un cadre politique clair :

En plaidant pour la mise en place d'une démarche qui "s'adresse au plus grand nombre et qui ne laisse personne au bord de la route", le Ministre a souhaité que la Commission travaille de façon pédagogique avec un langage simple et des raisonnements démonstratifs.

En affirmant que "l'amélioration de la qualité des produits, la garantie de leur composition, la préservation d'un environnement rural dynamique devait permettre à l'agriculture de conserver des parts de marché et d'en conquérir de nouvelles", le Ministre de l'Agriculture a placé l'enjeu de l'Agriculture Raisonnée sur le terrain économique.

Le Forum de l'Agriculture Raisonnée Respectueuse de l'Environnement, qui uvre depuis 10 ans pour la promotion de comportements écologiquement responsables, se félicite de cette double approche qui replace d'une part l'agriculteur comme un véritable acteur économique, soucieux de répondre aux nouvelles demandes du consommateur et d'autre part comme un acteur incontournable du territoire qui gère l'environnement comme une composante essentielle de la politique agricole.

Une feuille de route précise :

Le cadre de travail de la Commission a par ailleurs été fixé par le Ministre : il s'agit d'établir un guide d'interprétation du référentiel, d'organiser l'agrément des Organismes Certificateurs avant l'été, de préparer le travail des Commissions Régionales en lien avec la définition des enjeux territoriaux prévu dans le nouveau dispositif CAD et enfin de lancer un travail de coordination avec les autres pays au niveau communautaire.

FARRE approuve ces différentes étapes qui correspondent aux propositions que nous avions formulées devant le Ministre à l'UNESCO le 8 janvier dernier. FARRE mobilisera son réseau et apportera toute son expérience et son savoir-faire pour la réussite de la mise en uvre opérationnelle de l'Agriculture Raisonnée sur le terrain.