L'info en direct

l'annuairele forumle magazinela librairiel'auteur
l'agendales annoncesl'entraideles formationsles fermages

Communiqué du 03-03-2003

AGPM

Programme Opérationnel d'Evaluation des Cultures issues des Biotechnologies :

Etudier la coexistence possible entre maïs non OGM et maïs OGM autorisé dans des conditions naturelles contrôlées
Quels résultats ?

Le Programme Opérationnel d'Evaluation des Cultures issues des Biotechnologies (POECB), a été mené pour obtenir des informations opérationnelles sur les conditions de coexistence entre productions de maïs OGM autorisé et productions de maïs standard.

Un comité scientifique, en liaison avec des producteurs de maïs, est à l'origine de la mise en œuvre de ce programme. Il est constitué d'experts provenant de différents horizons : INRA, IRTAC, FNPSMS, AGPM-TECHNIQUE*…

Le programme s'est déroulé des semis 2002 jusqu'à la récolte au mois d'octobre dernier. Il a été mené avec des variétés de maïs Bt (résistantes aux principaux insectes ravageurs du maïs : pyrale et sésamie), autorisées.

Le POECB a eu pour objectif d'expertiser la traçabilité des cultures de maïs OGM autorisé dans des conditions naturelles contrôlées du champ au silo.

La mise en place du POECB permet ainsi de disposer d'informations scientifiques et spécifiques à la France, grâce aux moyens d'observation et de mesures mis en place.

1. Le bilan.

Du champ au silo, POECB a été réalisé dans une démarche qualité, en élaborant un système documentaire, établi sur la base de procédures et de fiches d'enregistrement, qui concernent toutes les étapes :

- Semis et culture : fiche de suivi des parcelles, suivi des floraisons, distances d'isolement.

A ce stade, POECB a permis de déterminer, pour les parcelles tests du programme, que la distance d'isolement nécessaire pour respecter un seuil de 0,9% (seuil actuellement retenu par le Conseil des Ministres de l'Union Européenne) est de 50 mètres entre le maïs OGM et le maïs standard. Ce résultat est cohérent avec un modèle prédictif informatique mis au point par l'INRA. (Klein.E. 2000)

- Récolte : contrôle analytique, organisation de la récolte, contrôle du nettoyage du matériel de récolte,

- Transport : nettoyage des bennes, contrôle du nettoyage, bons de transport,

- Séchage : planning de séchage des lots, analyses de contrôle…

2. Observations sur les caractéristiques de la technologie maïs Bt

Les résultats du POECB ont également confirmé les résultats déjà obtenus lors d'études précédentes en France et dans d'autres pays (Espagne, Allemagne…).

- Une alternative aux traitements insecticides :

Dans la parcelle du programme où l'infestation en sésamie était significative, la technologie maïs Bt s'est révélée efficace. Au contraire des pieds de maïs standard qui présentaient des attaques de sésamie (comptage supérieur à une larve en moyenne par pied) le maïs Bt était totalement protégé (absence de larve).

Dans cette parcelle, pour lutter contre la sésamie sur un maïs standard, l'agriculteur aurait dû traiter une à deux fois son champ, soit utiliser entre 0,5 et 1 litre d'insecticides par hectare.

- Une protection ciblée du maïs :

La protéine produite par le maïs Bt est sélective. Elle agit uniquement contre les attaques de pyrale et/ou de sésamie. Son action très ciblée permet d'éviter tout impact sur la faune environnante et notamment sur les insectes utiles (coccinelle …).

- Une production préservée :

L'efficacité observée a un impact direct sur la préservation de la production. Ainsi, sur la parcelle concernée, il a été mesuré un écart de rendement supérieur à 6%, soit 6,4 quintaux en plus, pour la variété de maïs Bt par rapport à la même variété standard.

POECB a permis d'identifier les différents paramètres pour la mise en œuvre d'une gestion simultanée de deux productions de maïs, en préservant les spécificités de chacune d'entre elles, OGM et non OGM.

Dans l'hypothèse où une production de maïs Bt débuterait en France, ce travail constituera une base pour la mise en place de « bonnes pratiques » pour les acteurs de la filière agricole. Il apporte des éléments tangibles concernant la faisabilité d'une démarche traçabilité OGM / non OGM.

NB : Les variétés de maïs utilisées dans ce programme ont reçu une autorisation de commercialisation du Ministère français de l'Agriculture et de la Pêche et de l'Union Européenne en 1998.

* INRA : Institut National de la Recherche Agronomique
IRTAC : Institut de Recherches Technologiques Agro-alimentaires des Céréales
FNPSMS : Fédération Nationale de la Production de Semences de Maïs et de Sorgho
AGPM-TECHNIQUE : Institut Technique Européen du Maïs