L'Ardenne Agricole


La sociétéLes compétencesEcrivez-nous

LE PAYSAGE AGRICOLE ET RURAL ARDENNAIS

 

Le département des Ardennes dispose d'une agriculture et d'une ruralité riches et variées. Grandes cultures et élevages performants s'y cotoient. Les infrastructures en amont et en aval de l'agriculture ardennaise sont multiples et efficaces.

Cette rubrique, régulièrement mise à jour, aborde :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les chiffres-clés de l'agriculture ardennaise

MINISTERE DE
L'AGRICULTURE
ET DE LA PECHE
(source Agreste 1998)

publiés avec l'aimable autorisation du service statistique de la D.D.A.F.
du département des Ardennes où toute autre information peut être obtenue
Tél. : 03 24 33 65 31


MINISTERE DE
L'AGRICULTURE
ET DE LA PECHE

 

 

 

 

 

 

 

LES SURFACES

SURFACE AGRICOLE UTILISEE : 332 298 ha, répartis de la façon suivante :

  • Terres arables : 180 215 ha
    • dont SCOP et gel : 141 830 ha
  • Surfaces toujours en herbe : 151 814 ha
  • Vignes : 3 ha
  • Autres cultures permanentes : 266 ha

REPARTITION DES TERRES ARABLES (180 215 ha) :

  • Céréales (y compris semences) : 103 000 ha
  • Oléagineux (y compris semences) : 15 230 ha
  • Betteraves industrielles (non compris semences) : 13 553 ha
  • Cultures industrielles diverses (non compris semences) : 17 ha
  • Plantes médicinales et à parfum (non compris semences) : 958 ha
  • Pommes de terre (y compris plants) : 967 ha
  • Légumes secs et protéagineux (y compris semences) : 10 000 ha
  • Légumes frais (non compris semences) : 280 ha
  • Fleurs et plantes ornementales : 12 ha
  • Semences et plants divers : 200 ha
  • Choux, racines et tubercules fourragers : 300 ha
  • Fourrages annuels : 13 650 ha
  • Prairies artificielles et temporaires : 15 900 ha
  • Jardins + vergers familiaux : 1 480 ha
  • Jachères : 4 668 ha
LES EFFECTIFS DE L'ELEVAGE

ELEVAGE BOVIN : 290 000 têtes, réparties de la façon suivante :

  • Vaches (y compris réformes) : 95 500 têtes, dont
    • Vaches laitières : 47 000 têtes
    • Vaches nourrices : 48 500 têtes
  • Autres bovins (1 an et plus) : 121 000 têtes, dont
    • Taureaux et jeunes mâles : 2 800 têtes
    • Génisses laitières de renouvellement : 30 500 têtes
    • Génisses nourrices de renouvellement : 32 700 têtes
    • Autres (sauf vaches) : 55 000 têtes
      • taurillons, broutards : 17 000 têtes
      • bœufs, bouvillons : 31 000 têtes
  • Veaux et élèves (moins d'un an) : 73 500 têtes, dont
    • de boucherie : 300 têtes

ELEVAGE OVIN : 42 000 têtes, réparties de la façon suivante :

  • Agnelles : 7 900 têtes,
  • Brebis mères (y compris de réforme) : 27 000 têtes
  • Béliers (y compris jeunes de remplacement) : 1 400 têtes
  • Autres ovins : 5 800 têtes

ELEVAGE PORCIN : 18 200 têtes, réparties de la façon suivante :

  • Porcelets de moins de 20 kg : 4 300 têtes
  • Porcelets et jeunes porcs de 20 à 50 kg : 4 500 têtes
  • Jeunes truies de plus de 50 kg : 500 têtes
  • Truies mères de plus 50 kg : 2 100 têtes
  • Verrats de plus de 50 kg : 100 têtes
  • Porcs à l'engrais de plus de 50 kg : 6 900 têtes

ELEVAGE CAPRIN : 1 600 têtes, dont :

  • Chèvres ayant mis bas : 1 000 têtes

ELEVAGE EQUIN : 3 300 têtes, dont :

  • Juments poulinières : 1 200 têtes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'Enseignement agricole ardennais


L'EPLEA DE CHARLEVILLE-MEZIERES




 

 

L'EPLEA DE RETHEL